L'immobilier à Saint Nom La Breteche
25 juin

Pour l’achat d’une maison en vente à Crespières, vous pouvez emprunter sans apport !

maison dans main de femme

Emprunter sans apport pour acheter une maison à Crespières, est-ce vraiment réaliste? “Oui, mais dossier solide exigé”, précise acecrédit.fr, réseau de courtiers en crédits et assurances. Mission jugée impossible il y encore peu de temps, emprunter sans apport est aujourd’hui plus facile. Cette possibilité reste toutefois soumise à des conditions et réservée à certains profils d’emprunteurs.

Obtenir un crédit immobilier sans apport est envisageable pour 3 types d’emprunteurs
Trois profils d’emprunteurs peuvent a priori obtenir un crédit immobilier à Crespières sans apport personnel pour financer une acquisition immobilière :
• les jeunes entrés récemment dans la vie active et qui n’ont pas eu le temps de mettre d’argent de côté.
• les particuliers qui disposent d’une solide épargne, mais qui souhaitent conserver leurs placements.
• les investisseurs qui ont pour objectif de réaliser une opération de défiscalisation.

La banque prendra le temps d’étudier l’emplacement et la nature du bien immobilier
Un élément important entre dans la décision d’accorder ou non un prêt immobilier à Crespières sans apport : l’emplacement et la nature du bien convoité. Avec un prêt à hauteur de 100 % du budget nécessaire, la dette immobilière concerne la totalité de la valeur du bien. L’objectif de la banque sera d’estimer les risques liés à une éventuelle baisse des prix en cas de revente, ce qui mettrait l’emprunteur en difficulté.

L’hypothèque est là pour garantir votre prêt immobilier
Sans apport personnel, il sera probablement difficile d’obtenir un cautionnement de votre prêt via une société de caution, la plus connue d’entre elles étant Crédit Logement. Or, sans garantie, point de crédit ! Vous pourrez alors envisager de garantir votre prêt en passant par une hypothèque, certes un peu plus chère que le cautionnement, mais qui vous permettra de décrocher votre crédit sans apport.

C.V. / Bazikpress © franz massard

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée