L'immobilier à Saint Nom La Breteche
30 août

Soyez raisonnable sur le prix de vente de votre maison à Saint-Nom-la-Bretèche !

156©-mariesacha-copy

Vous souhaitez vendre votre maison à Saint-Nom-la-Bretèche ? C’est toujours le bon moment. En ces mois d’été, les taux des crédits immobiliers sont restés stables. Les banques n’ont pas répercuté la baisse des OAT 10 ans sur leurs barèmes. À cela, une seule raison : le retour de la « bonne » inflation, évaluée à 1,2% sur le mois de juin, laisse présager un retour éventuel de la croissance en France. « Mais elle entraîne également le risque d’une hausse du coût de l’argent sur le second semestre 2017 », précise Philippe Taboret, directeur général de Cafpi. Avec les longues périodes de vacances, le marché immobilier va ralentir pendant près de deux mois. Ce n’est qu’à la rentrée que l’on pourra déterminer comment les taux vont évoluer pour la fin de l’année. »

Alors, que se passera-t-il si les taux grimpent ? Actuellement, comme vous le savez peut-être, les prix de l’immobilier, sous la pression de la demande de ces derniers mois, progressent. Certes, les acheteurs sont bien présents sur le marché immobilier depuis que les taux sont bas. Tous souhaitent en effet profiter du fait que l’argent n’est pas cher pour devenir propriétaires. Mais un risque de « grippage » du marché se dessine. Vous aimeriez vendre votre maison à Saint-Nom-la-Bretèche dans les plus brefs délais ? Un conseil : ne soyez pas trop gourmand. Fiez-vous à l’estimation d’une agence immobilière qui connait votre secteur et respectez les prix sur le marché. Pourquoi ? Parce qu’à en vouloir toujours trop et à faire augmenter les prix, les vendeurs jouent à un jeu dangereux. Ne voyant plus d’intérêt à acheter puisque les taux montent et les prix aussi, les acquéreurs pourraient, à la rentrée, se détourner du marché. Rappelez-vous : le marché immobilier est un secteur sensible !

Vous avez une maison à vendre ? Le plus efficace, c’est de passer par une estimation immobilière. Ainsi, vous vendrez votre bien à Saint-Nom-la-Bretèche en 80 jours, ce qui est le délai moyen d’une vente aujourd’hui.

C.V. / Bazikpress © mariesacha

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée