L'immobilier à Saint Nom La Breteche
28 mar

Pour l’achat d’une maison en vente à Chavenay, il est conseillé d’emprunter à deux !

AdobeStock_142197275

Vous souhaitez acheter une maison à Chavenay ? Aujourd’hui, les conditions de crédit sont encore excellentes : en témoignent les taux très bas obtenus dans certaines villes comme à Nantes et Montpellier (1,20 % sur 20 ans), Grenoble, Strasbourg, Saint-Étienne et Bordeaux (1,30 %), Rennes (1,33 %) ou encore Paris (1,35%). Ce serait dommage donc de passer à côté… Toutefois, voici un conseil : pour obtenir les meilleures conditions, achetez de préférence à deux. Les chiffres sont éloquents : près de 70 % des emprunteurs sont des couples ! C’est ce qu’on apprend d’une étude menée par le courtier Vousfinancer.com. En clair : il est plus facile d’emprunter à deux.

Les banques privilégient les couples…
•    Les revenus demandés à un célibataire sont souvent proportionnellement plus élevés que ceux exigés pour un couple. Dans une banque par exemple, un célibataire doit avoir 20 000 € de revenu net fiscal annuel minimum pour obtenir un crédit, contre 35 000 € pour un couple. Dans une autre, pour bénéficier des taux les plus bas, les revenus doivent dépasser 35 000 € pour un emprunteur, mais « seulement » 50 000 € pour un couple, ou dans un troisième établissement, ils doivent atteindre 60 000 € pour un célibataire, mais 80 000 € pour un couple… Une autre banque nationale ne prend même pas en compte la situation maritale de l’emprunteur : pour bénéficier des taux les plus bas, les revenus doivent atteindre plus de 90 000 € qu’on emprunte seul ou à 2.
•    Il en est de même pour le « reste-à-vivre » (la part des revenus qu’il reste au ménage pour financer les dépenses courantes une fois les charges d’emprunts payées et déduites des impôts pour certaines banques) qui est proportionnellement plus faible pour un couple… C’est un critère déterminant pour les banques, presque autant que le taux d’endettement… Dans l’une d’entre elles, il doit être au minimum de 700 € pour une personne seule, mais 800 € pour un couple. Dans une autre banque, le reste-à-vivre doit être de 750 € minimum pour un célibataire, mais 1 200 € pour un couple (et 250 € par enfant à charge). Une 3e demande 670 € pour un célibataire et 1000 € pour un couple.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée