L'immobilier à Saint Nom La Breteche
28 sept

À quel taux réel achetez-vous une maison en vente à Chavenay ?

AdobeStock_142049821

Si vous cherchez à acheter une maison à Chavenay, bonne nouvelle : afin d’attirer une clientèle de retour sur le marché immobilier et prête à contracter un prêt, les banques accordent de nouveau d’excellentes conditions avec des taux très avantageux. Alors, pourquoi ne pas en profiter ? Il y a un petit bémol quand même… Le savez-vous ? Le poids de la fiscalité locale pèse lourd dans le cadre d’un financement immobilier. Meilleurtaux.com s’est amusé à faire des calculs pour déterminer l’impact des taxes locales sur un budget consacré à un achat immobilier. Le calcul est réalisé pour un bien de 70m² (prix moyen par ville selon Seloger.com en juillet 2018) financé sur 20 ans au taux moyen consenti dans la ville donnée (source : Meilleurtaux en juillet 2018), avec les montants des taxes locales (taxe foncière et taxe d’habitation) en vigueur en 2017 pour un couple avec deux enfants.

Des taux de crédit compris entre 1,70 % et 5 % selon les villes
Vous pensiez acheter à un taux attractif de 1,30% ? Détrompez-vous. En fonction de la ville où vous résidez, le poids des taxes fait grimper le taux d’intérêt d’au moins 1 point. À Saint-Étienne, par exemple, pour l’achat d’un appartement de 70 m², on emprunte en fait, en incluant taxe foncière et taxe d’habitation, à 5%. Heureusement, qu’on n’achète pas cher…

Ce qu’il faut retenir ? Plus le prix de l’immobilier est faible, plus le poids de la fiscalité locale est élevé proportionnellement. Ainsi les plus mauvais du classement sont ceux qui sont d’habitude les grands champions du pouvoir d’achat immobilier. À Paris, le taux ne monte finalement qu’à 1,70 % par rapport à 1,40 % sans taxes. À Angers, il grimpe quand même à 4 % !

« Ainsi, à l’exception de Paris, dans les 19 autres grandes villes de France, le poids des taxes fait grimper le taux d’intérêt d’au moins 1 point », explique Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée