L'immobilier à Saint Nom La Breteche
30 Août

Votre agence immobilière estime que le PEL est idéal pour acheter un bien à Saint-Nom-de-la-Bretèche !

Vous aimeriez acheter un bien immobilier à Saint-Nom-la-Bretèche en profitant des excellentes conditions actuelles ? Rien de plus simple ! Pour cela, contracter un prêt immobilier. Aujourd’hui, l’argent ne coûte pas cher. Il est possible d’emprunter autour de 1,80 % sur 20 ans. Mais comment va évoluer la situation d’ici 4, 5 ou 6 ans ? Investir dans un bien immobilier à Saint-Nom-la-Bretèche sera-t-il aussi simple et intéressant ? Vous désirez une solution ? Faites preuve de prévoyance en anticipant. Pour profiter des taux bas le plus longtemps possible et donc acheter, un jour, un bien immobilier à Saint-Nom-la-Bretèche à moindre coût, ouvrez un PEL ! Depuis le 1er août, le taux d’intérêt des prêts auxquels ils donnent accès est très avantageux. Il est de 2,20% contre 2,70% avant cette date. Donc si vous ouvrez un PEL maintenant, vous aurez la possibilité d’obtenir ce taux d’intérêt de 2,20 % dans 4, 5 ou 6 ans, quels que soient les taux d’intérêt sur le marché ! De quoi vous plaire, non, s’ils ont remonté! En effet, rappelez-vous que le taux d’intérêt du PEL est fixe et déterminé à l’ouverture du contrat.

Comment ça fonctionne ?
Pour prétendre à un prêt immobilier à 2,20%, vous devrez verser 225 € au départ puis vous engager à effectuer chaque année, pendant 4 ans minimum, des versements périodiques. En général, ils sont fixés de la manière suivante : 45 € par mois ou 135 € par trimestre ou 270 € par semestre. Ainsi, vous épargnerez, car, vous le savez sûrement, un PEL sert, certes, à souscrire un prêt immobilier à un taux défini à l’avance, de quoi permettre d’acheter un logement dans les meilleures conditions, mais aussi à faire fructifier son argent. Sachez que même si placer vos économies ne vous rapporte pas grand-chose (1% depuis le 1er août), cet argent remplira sa fonction première : vous servir d’apport.

C.V. / Bazikpress © Unclesam

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée