L'immobilier à Saint Nom La Breteche
24 Fév

Pensez à installer un détecteur de fumée dans votre maison en vente de Saint-Nom-la-Bretèche !

Pour rappel, depuis le 8 mars 2015, votre maison de Saint-Nom-la-Bretèche doit être équipée d’un détecteur de fumée. Et ce, même si vous décidez de la vendre ! D’autant que, depuis le 1er janvier 2016, c’est obligatoire. Alors êtes-vous aux normes ? Ou avez-vous fait comme bon nombre de Français qui ne l’ont pas installé ? Le site des bricoleurs SuperMano.fr et Yougov se sont penchés sur le sujet. Ils ont interrogé 1001 personnes afin d’avoir un état des lieux des installations de Daaf pour les locataires et propriétaires.

Et bien, comme le discours du ministère de la Santé passe mal ! Même si on sait qu’un incendie se déclare toutes les deux minutes en France, un an après l’entrée en vigueur de la loi, les logements, qu’il s’agisse d’appartements ou de maisons, loués ou occupés par des propriétaires à Saint-Nom-la-Bretèche et ailleurs sont toujours aussi mal équipés.

Que révèle l’étude ?
Malheureusement, seulement 20% des personnes interrogées dans le cadre de l’étude estiment que la présence d’un détecteur autonome avertisseur de fumée (Daaf) est utile et 2% trouvent encore que le prix de vente de ces appareils est excessif. 37% des locataires seulement déclarent que leur logement en est équipé. Les propriétaires ne font pas mieux : 33% déclarent avoir installé eux-mêmes un détecteur chez eux, 3% l’ont confié à un professionnel et 7% avouent en avoir acheté un mais sans suite. Enfin, 5% déclarent n’en avoir toujours pas acheté. Concernant les pièces dans lesquelles les détecteurs de fumée sont installés, un peu moins d’un quart des personnes interrogées les ont posés dans un couloir (21%) ou dans l’entrée (16%) et enfin dans le salon (10%). Précision importante, la loi n’impose l’installation que d’un seul détecteur de fumée par logement, excepté dans les habitations composées de plusieurs niveaux où il est nécessaire d’en mettre un par étage.

C.V. / Bazikpress © Frédéric Massard

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée