L'immobilier à Saint Nom La Breteche
4 Juil

Après l’achat d’une maison en vente à Saint-Nom-la-Bretèche, faites racheter votre prêt immobilier !

Vous rencontrez des difficultés pour rembourser le prêt de votre maison à Saint-Nom-la-Bretèche ? La mensualité de crédit pèse trop sur votre budget ? Rassurez-vous, deux solutions s’offrent à vous : la suspension temporaire de la mensualité ou le rachat de crédit. Faisons le point.

Un contexte économique instable pour les ménages
Depuis le début de la crise du Covid19, de nombreux ménages s’interrogent sur leurs capacités financières. Face à l’augmentation du nombre de chômeurs partiels, les emprunteurs se demandent s’ils pourront faire face au remboursement de leur mensualité d’emprunt immobilier. Pour les plus modestes, il est grand temps de faire une demande de rachat de prêt pour éviter une situation de surendettement. Alors si vous avez contracté un crédit immobilier à un taux bien plus élevé que ceux pratiqués actuellement par les banques, c’est le moment d’envisager de faire racheter son prêt. Explication.

Le rachat de crédit immobilier s’adresse seulement aux propriétaires d’un bien immobilier et consiste à contracter un nouvel emprunt à un taux plus avantageux dans une banque concurrente pour rembourser celui en cours. L’objectif est de baisser le coût de son échéance mensuelle ou de réduire la durée de son crédit. Dans tous les cas, il faut que le nouveau taux soit inférieur de – 0,7 pt par rapport aux taux précédent et être dans le premier tiers du remboursement.

Au mois de mars dernier, la Banque Centrale Européenne (BCE) annonçait le déploiement de mesures exceptionnelles pour faire face au ralentissement économique dû au confinement. Selon Crédit Logement/CSA, le monde du crédit immobilier a subi une lente remontée du taux moyen atteignant 1,17 % en avril. La tendance haussière des taux a débuté dès les annonces du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) sur les nouvelles normes d’acception et n’a cessé de continuer. Les taux ont augmenté en moyenne de + 0,40 pts. Compte tenu du contexte, ceux qui n’ont pas encore franchi le pas de leur rachat de prêt immobilier, c’est le moment d’y penser !

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée