L'immobilier à Saint Nom La Breteche
3 Août

C’est le bon moment d’emprunter pour un achat immobilier à Saint-Nom-la-Bretèche !

Vous aimeriez acheter un bien immobilier à Saint-Nom-la-Bretèche ? Enfin une bonne nouvelle pour les emprunteurs : le mois de juillet a été synonyme de baisse des taux des crédits immobiliers. Après une forte hausse pendant le confinement, la majorité des banques ont affiché des conditions financières à la baisse, en moyenne de – 0,10 à – 0,20 pts selon les profils. Certains établissements bancaires peuvent même aller jusqu’à une décote de taux de l’ordre de – 0,30 pts pour les « excellents » dossiers.

Il faut dire que, dès juin 2020, les taux immobiliers se sont stabilisés et la Banque Centrale Européenne (BCE) a incité les banques à accorder des dossiers de prêts pour relancer le secteur immobilier. Mais attention …

Des taux bas avec toutefois des conditions d’accès restreintes
Si les taux demeurent très bas, il ne faut pas oublier de noter que les critères d’octroi de crédit appliqués par les banques sont de plus en plus restrictifs et bloquent certains ménages à accéder à la propriété. Les banques respectent scrupuleusement les directives du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) c’est-à-dire pas de crédit au-delà d’une durée de 25 ans et un taux d’endettement à 33% maximum. Pour être sûr d’obtenir son crédit immobilier, il est fortement conseillé de disposer d’un apport personnel couvrant les frais, d’avoir des revenus constants et une situation professionnelle stable et endettement raisonnable.

En tous cas, restons positifs : il est toujours intéressant de devenir propriétaire et d’investir dans l’immobilier à Saint-Nom-la-Bretèche, comme ailleurs et, pour certains dossiers d’opter pour une renégociation de taux. Après l’inactivité due au confinement, les banques devraient conserver des taux bas jusqu’à la fin de l’année pour s’attirer de nouveaux clients et rattraper le retard sur objectif, et ce, dans leur propre intérêt, car l’emprunt demeure le principal produit d’appel.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée